Visite

Expositions temporaires


Dans le bâtiment d'accueil médiéval, la vaste salle du 1er étage accueille tout au long de la saison des expositions temporaires.

QUAND LA TERRE DEVINT LE CIEL

Icônes contemporaines de Natalia Satsyk

tous les jours de 9h30 à 18h30 du 29 juin au 1 septembre

Une exposition d'art contemporain d'un genre différent, parce qu'elle est issue de la tradition byzantine. Cette exposition est née d'une profonde conviction, d’une célébration de la lumière qui brille sous la forme de la Mère de Dieu et rayonne à l'Abbaye d'Orval. Un « Je vous salue Marie » en peinture. Un « Je vous salue Marie » à Orval : avec ses paysages, son silence et sa simplicité. Une tentative d'embrasser le ciel.

Cette étreinte - le rassemblement caressant de la Sainte Mère avec son enfant, la tendresse du cœur qui atteint le ciel, l'unification de l'amour - est l'héritage spirituel de Marie.  Ce désir humain primordial n'a rien perdu de son actualité. L'exposition fait référence à l'événement historique : le oui silencieux de Marie, un moment où la terre est devenue ciel.

Comme une sorte de silence éloquent après son séjour à l'abbaye d'Orval, l'iconographe, Natalia Satsyk, a peint le canon spirituel de la Vierge Marie sous la forme d'un paysage symbolique : la terre en quête du ciel et le ciel versant une terre qui flotte comme un nuage et une roche inondée de lumière. Dans ses peintures, la distinction traditionnelle entre ciel et terre n'est plus possible. Un Cantique des Cantiques libéré de la lutte des contraires, dans lequel tout devient un, avec toute la fragilité de l'humain. Des images de Marie qui gardent Marie comme un mystère. La tentative d'une artiste de se sentir proche de la tradition monastique cistercienne. Une déclaration d'amour au divin dans lequel l'unité devient possible, par silence confiant.


LA VIE EST UN REVE

Témoignages, changement et transition dans la vie de jeunes migrants
Regards photographiques de Natalia Sanchez professeur de théâtre et metteur en scène

tous les jours de 10h00 à 18h00 du 7 septembre au 3 novembre

"La vie est un rêve", est au départ un projet de recherche scénique et photographique, dans lequel sept jeunes immigrants et réfugiés, ont exprimé de manière symbolique leur perception de leur passé, de leur présent et de leur avenir à partir de leur société d’accueil au Grand-Duché du Luxembourg.

L'exposition s'inspire du texte théâtral "La vie est un rêve" (1635), de l'écrivain espagnol Pedro Calderón de la Barca (1600-1681).
L'idée principale est de parler du mystère essentiel de la vie, en tant que réalité transformante où l'être humain vulnérable se découvre et s'ouvre à l'autre. 
Dans un contexte particulier de changement, la démarche de création invite à réfléchir autour des principes fondamentaux du vivre ensemble : la place de la sensibilité humaine, de l'empathie et de la solidarité, et ce malgré les différences et les difficultés auxquelles la société est confrontée hier, aujourd'hui et demain.

Cette exposition est rélaisée en collaboration avec l'ASBL luxembourgeoise Kultrum qui oeuvre à la rencontre par l'art, et par le théâtre en particulier.  Le projet porté par les personnes photographiées dans l'exposition a permis d'aborder autrement le phénomène de la migration, de générer un dialogue interculturel et de donner une voix et un visage pour promouvoir l'appréciation consciente et sensible de la valeur humaine.

Pour les conditions d'entrée et les heures de visite


∧ top